Langue

La police catalane, les Mossos d’Esquadra, a procédé ce vendredi à l’arrestation d’un homme âgé de 51 ans, dans le hameau d’Hostalets de Llers, situé à 3 km de Figueres. L’individu est présumé auteur d’un délit de prostitution de mineurs, selon les précisions fournies ce samedi par le corps d’agents gouvernementaux. Ce proxénète, qui dispose d’antécédents dans le milieu du sexe tarifé, a été mis en examen ce samedi matin par le juge d’Instructions de Figueres, sans aucune précision. L’arrestation s’est déroulée lors d’un contrôle administratif dit de « prévention », réalisé dans une maison de passe de bord de route, dénommée « Somnis », située sur le périmètre municipal du village de Llers, entre La Jonquera i Figueres, dans un secteur géographique largement connu pour sa forte haute densité en lieux de ce type. Lors du contrôle, les agents ont pu identifier 14 personnes, dont 12 se sont elles-mêmes présentées en tant que prostituées. L’une d’elle, d’origine marocaine, a avoué n’être âgé que de 14 ans, ce qui a motivé l’arrestation immédiate du propriétaire du « club ». L’inspection opérée par les services de police a également permis de relever deux autres irrégularités dites « administratives », l’une concernant l’absence de panneaux indicateurs à l’entrée des locaux, l’autre portant sur une absence de licence d’exploitation, pour une activité au demeurant parfaitement légale en Catalogne du Sud. Le patron, qui réside à Figueres, devrait écoper d’une amende et d’une peine d’emprisonnement ferme.

Partager