Langue
La Clau
Hommage de Noël aux 70 enfants morts dans le camp d’Argelès de 1939 à 1941
Langue

Un dernier événement vient ponctuer une année 2009 largement consacrée à la commémoration des 70 ans de l’exil en territoire français des républicains espagnols, en conséquence du régime totalitaire instauré en 1939 par le général Franco. Ce dimanche, le « cimetière des Espagnols » d’Argelès, est le lieu d’un hommage aux 70 enfants morts entre 1939 et 1941 dans le camp de concentration aménagé sur une plage de la commune. Tous âgés de moins de 10 ans, espagnols ou juifs, ces garçonnets et ces fillettes se verront offrir une fête mémorielle inédite autour de la Retirada, lors de laquelle les participants disposeront des guirlandes et des boules de Noël. Cette cérémonie est convoquée par l’association « Fils et Filles de Républicains Espagnols et Enfants de l’Exode » (FFREEE), basée à Argelès, largement soutenue par la mairie, dont le propre premier édile est issu de la Retirada. Le lobbying de cette structure, dont la prérogative première est de rassembler « en marge de l’histoire officielle » la mémoire vivante de l’exil espagnol, n’est cependant pas encore débouché sur l’inclusion, dans les manuels scolaires, de faits historiques à caractère tragique, survenus en Pays Catalan avant et pendant la seconde guerre mondiale.

Partager