Langue
La Clau
Henry de Laguérie : « Perpignan est instrumentalisée à Barcelone »
Langue

Le Français Henry de Laguérie, 31 ans, est journaliste free lance à Barcelone pour plusieurs médias francophone, dont Europe 1. Parce qu’il respire le climat compliqué de la Catalogne du Sud et de l’Espagne, Opencat sollicite la vision de cet observateur. Face à la stratégie du gouvernement catalan envers Madrid et la question de l’indépendance, l’intéressé déclare observer l’actualité « avec un peu de distance » et avoue un abîme dans la perception des réalités entre le Nord et le Sud du massif des Albères.

Vous être arrivé à Barcelone fin 2008, et, depuis, vous décrivez quotidiennement l’actualité sud-catalane dans les médias français et francophones. Pourquoi est-ce compliqué ?

Le travail d’un correspondant est compliqué dans n’importe quelle région du monde. Les médias français s’intéressent en priorité aux sujets français, qui concernent leurs auditeurs ou leurs lecteurs, et c’est normal. Cependant, la crise a donné un coup de pouce à l’actualité européenne et donc catalane et espagnole. Ce qui se passe au Sud des Pyrénées, c’est à dire la crise, la rigueur et les coupes budgétaires, intéresse et concerne aussi la France. Nos économies sont interdépendantes. Quand l’Espagne inquiète les marchés financiers, elle inquiète la zone euro et donc la France. Et puis, de nombreuses mesures de rigueur appliquées en Espagne arriveront peut-être bientôt en France… Lire la suite sur le site Opencat

Partager