Langue

Sordide pour certains ou risible pour d’autres, une affaire animale très surprenante a été révélée ce vendredi à Girona, sur fond de d’intimidations. Au niveau des faits, le berger en charge d’un troupeau participant au nettoyage des sous-bois de la Vallée de Sant Daniel, située à l’entrée nord de la ville, a reçu cette semaine un fichier vidéo. Son visionnage, effarant, montrait la mise en scène du viol d’une brebis, par plusieurs hommes, sur un matelas. L’animal a été volé la semaine dernière, selon les éléments fournis par le berger, Gabriel Adasme, à la police catalane, les Mossos d’Esquadra, en charge d’une enquête, qui porte sur les actes malveillants portés sur du bétail. D’après le sindicat agricole Jeunes Agriculteurs i Eleveurs de Catalogne (JARC), qui a porté plainte pour ce méfait, les vols d’animaux sont en augmentation dans les campagnes sud-catalanes. Dans le cas présent, il pourrait cependant s’agir d’une tentative d’intimidation, vouée à provoquer le déménagement du pâtre de son quartier, à Girona, pour des raisons qui restent à déterminer. Celui-ci, mandaté par la mairie afin de prévenir de tout risque d’incendie par la présence des bêtes, considère que le manque d’enclos est à la source des vols subis, déjà prédédemment, parmi ses têtes.

Partager