Langue

Un événement important en matière de décentralisation s’est produit ce vendredi à Girona, où le Gouvernement catalan, la Generalitat de Catalunya, ouvrait au public ses nouveaux locaux, qui ont reçu une avalanche de 7000 visiteurs. Plus fonctionnelle et bien plus vaste que l’actuelle, bientôt précédente, cette « délégation territoriale », qui proposera un accès direct aux conseils-ministères installés à Barcelone, occupe l’ancien hôpital Santa Caterina. Dotée de 850 fonctionnaires territoriaux, elle dispose déjà d’un auditorium, d’une librairie de publications officielles, d’une « cour des magnolias » et une cour intérieure, ornée d’une statue de Maillol. Cette ouverture au public s’est déroulée deux mois avant l’inauguration du bâtiment, situé Plaça Pompeu Fabra, à proximité immédiate du Pont de Pierre, emblème du centre-ville. L’ancienne délégation gouvernementale, située sur le boulevard Gran Via de Jaume I, fait quant à elle l’objet d’un transfert administratif. Elle devrait être investie au 1er janvier 2010 par Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération, qui a choisi, en septembre 2009, de transférer ses bureaux barcelonais à Girona.

Partager