Langue

Un programme de réinsertion professionnelle avant-gardiste, spécialement imaginé à l’attention de détenus, a présenté son premier bilan, mercredi à Girona. Intitulée « Reincorpora », cette initiative, lancée en début d’année par la fondation des Oeuvres sociales de la banque la Caixa, en partenariat avec le ministère-département de la Justice du gouvernement catalan, invite des prisonniers à rejoindre le monde du travail, grâce à des formations en cuisine, boulangerie, pâtisserie et électricité, assorties de services à la collectivité et d’un processus de réintégration sociale. Parmi 30 détenus concernés en 2011, un tiers, libéré, a déjà signé un premier contrat de travail, à l’issue d’une formation sur mesure, d’une durée de 6 mois.

Ce programme étonnant, dont la première édition est un succès pour les différentes parties engagées. L’un des participants, Abdelkader Sakali, condamné à 3 ans et demi de prison, et incarcéré à Girona, suit une formation tous les jours, avant de regagner sa cellule. Libéré dans huit mois, il déclarait à l’Agence Catalane d’Information « Je suis très content, j’ai appris énormément de choses et je suis sûr que cela me servira pour trouver du travail. La semaine prochaine, j’ai un entretien d’embauche ». Le cursus « Reincorpora », consacre plusieurs heures au partage d’expériences, en donnant la parole aux détenus. Placés dans des situations sociales conventionnelles, ceux-ci racontent l’expérience tirée de l’univers carcéral, et d’une liberté, prochainement retrouvée, mais préalablement organisée, dans une démarche de réinsertion positive.

Partager