Langue

Un jeune homme de 26 ans, Kevin Rosarini, a essuyé les balles d’un agresseur inconnu, ce lundi vers 6h à quelques mètres du port de Port-Vendres. Alors qu’il patientait au pied de la place Castellane avant de rejoindre la vignoble de la commune, où il travaille, l’homme a été visé par 7 balles de 7,65 mm tirées par un individu encagoulé, accompagné d’un autre. Tous deux, qui auraient surgi des escaliers de cette célèbre place, située en surplomb du port, auraient détalé aussitôt, sans aucun témoin de la scène. Touché par trois des projectiles, gravement blessé, le jeune homme a été transporté à l’Hôpital Saint-Jean de Perpignan. L’enquête immédiatement déclenchée se porte sur un différend personnel qui aurait pu opposer récemment l’agresseur à la victime, atteinte aux jambes et au thorax, mais dont le pronostic vital n’est pas engagé en dépit d’un état considéré comme sérieux par les médecins. Le blessé, au physique très imposant, musclé, tatoué et réputé violent, est connu défavorablement de la gendarmerie de Port-Vendres en raison de son implication dans une affaire de trafic de stupéfiants et de faits de bagarre sur la voie publique.

Partager