Langue

La chaîne de télévision France 2 diffuse ce jeudi en deuxième partie de soir un documentaire inédit, qui brise la glace au sujet des camps d’internement, de « concentration » ou de « transit », selon les termes variant au gré des époques. La divulgation d’images jusque-là quasiment cachées au grand public est un événement pour le le Pays Catalan, où la fin des années 1930 et l’après-guerre a été marqué par des structures de ce type, sur les plages du Barcarès et d’Argelès, comme dans les quartiers Champ de Mars et Les Haras de Perpignan. Ce film, « La France des camps 1938 – 1946 », écrit par Denis Peschanski et réalisé par Jorge Amat, évoque précisément la période séparant novembre 1938, soit deux mois avant l’arrivée des 500.000 réfugiés espagnols de la « Retirada », et mai 1946, sans poursuivre l’investigation au-delà. Films, photographies, dessins, archives écrites et témoignages décrivent cette période occultée de l’Histoire, concernant l’internement de 600.000 personnes distribuées sur 200 camps en territoire français, quasiment emprisonnées car considérées comme des dangers potentiels pour l’Etat ou pour la société. Les premiers instants de ce film, programmé à 22h45, sont consacrés au survol des ruines du Camp de Rivesaltes.

Partager

Icona de pantalla completa