Langue
Figueres: ils bloquent la route contre les lotissements et les éoliennes
Langue

La plateforme éco-citoyenne « Salvem l’Empordà » a bloqué la très fréquentée route de Ventalló, au sud de Figueres, ce dimanche après-midi, pour protester contre la construction galopante et la défense de l’environnement. Cette puissante association, qui agit sur toute la région de l’Empordà, a réuni plus d’une centaine de jeunes personnes déterminées, dans une ambiance festive. « Salvem l’Empordà » a manifesté son opposition à l’urbanisation constante du secteur, et à la Zone de Développement Prioritaire (ZDP) de l’énergie éolienne lancée par le Gouvernement catalan, qu’elle considère peu respectueuse de la nature. Cette parade revendicative, tout en musique, échassiers et déguisements, a été convoqué sur la « Carretera 31 », route récemment élargie, que les organisateurs jugent symbolique car elle assure une liaison rapide, c’est-à-dire incitative, de l’intérieur des terres, autour de la zone du sud de Figueres, vers le secteur de la commune côtière de l’Escala. Le fonctionnement démocratique catalan a également été mis en cause, par le porte-parole de cette plateforme qui n’a peur de rien, Eduard Martí. Celui-ci a a exigé des infrastructures « adaptées au territoire et non pas imaginées dans des bureaux lointains ».