La Clau
Ferveur pour les 80 ans de l’ancien président catalan Jordi Pujol

L’anniversaire des 80 ans de l’ancien président de la Generalitat de Catalunya, Jordi Pujol, né le 9 juin 1930, a occasionné ce mercredi des démonstrations de ferveur en Catalogne du Sud. Celui qui reste, de l’avis général, le plus grand président de la Catalogne moderne, a refusé en personne toute célébration officielle, dont celle que prévoyait son propre parti, Convergence Démocratique de Catalogne, ou une autre, convoquée par un groupe Facebook. Interrogé sur la première chaîne de la télévision publique catalane, à Barcelone, le président Pujol a rappelé ses grandes passions, que sont la Catalogne, et son épouse, Marta Ferrusola. Puis, dans une évocation de l’actualité politique, le plus célèbre des Jordi a rappelé son sentiment « européiste » et « chrétien » avant de livre son sentiment, positif, sur le processus actuel pour l’autodétermination de la Catalogne, qui « doit trouver son chemin ». Selon lui, « le Parlement – de Catalogne – ndlr – et le pays doivent débattre sur l’indépendance », car la conception de la Catalogne en vigueur à Madrid est « inacceptable ». En milieu de journée, le président catalan actuel, le socialiste José Montilla, a souhaité un bon anniversaire à son prédécesseur.

Partager

Icona de pantalla completa