Langue
La Clau
Espagne : Mariano Rajoy annonce un renforcement des lois contre la corruption
Langue

Deux données importantes ont obligé le premier ministre espagnol Mariano Rajoy à réagir ce jeudi 27 novembre en proposant au Parlement un renforcement de loi sur le financement des partis politiques et sur la répression de la corruption dans le pays. La démission surprise de sa ministre de la santé, Ana Mato, touchée de prés par l’affaire Gürtel, et la publication par l’agence Randstad d’un rapport affirmant que l’économie souterraine représente 18,6 % du PIB espagnol, le double qu’en France ou en Angleterre sont les deux faces de la même monnaie : un haut niveau de corruption dans le secteur public alimente l’économie souterraine et vice-versa.
Parmi les mesures proposées par le gouvernement espagnol, une concerne le contrôle es partis politiques, une autre le contrôle des hommes politiques eux-mêmes et tout un volet pénal sanctionnant plus durement les affaires, et renforçant l’administration de la Justice en Espagne, actuellement extrêmement longue pour traiter les dossiers.

Partager

Icona de pantalla completa