Langue
La Clau
Enjeux électoraux PS-Les Verts autour du Parc Naturel des Pyrénées catalanes
Langue

La démission de Vincent Vlès, président du comité scientifique du Parc Naturel Régional des Pyrénées catalanes (PNR), montre “l’incapacité des responsables départementaux (…) à faire la jonction entre les enjeux écologiques et les questions sociales et économiques”, estime Europe Ecologie – Les Verts (EELV). Dans un communiqué, son groupe local dans la vallée de la Têt, la Cerdagne et le Capcir, juge que la “gouvernance” du PNR “doit être interrogée”, tout en précisant que sa critique “n’est pas étrangère à la décision des écologistes catalans de partir en autonomie aux prochaines élections départementales”, c’est-à-dire sans le Parti Socialiste, présent en creux dans son propos.

Questions sur l’utilité du PNR

EELV, par la voie de son porte-parole David Berrué sur cette partie du territoire, précise qu’il faut considérer les enjeux écologiques “en regard de chaque projet d’aménagement, et non plus après coup”. Il déplore que “tout se passe comme si le PNR ne se donnait pas les moyens d’imposer les vues que défend pourtant sa charte”.

Partager