Langue
La Clau
Empuriabrava: la cuisinière jetait de la mort aux rats dans les plats
Langue

Empuriabrava, l’immense quartier touristique de la commune de Castelló d’Empúries, au pied du passif des Albères, est le théâtre d’un fait divers peu commun. Samedi matin, la police catalane, les Mossos d’Esquadra, y a procédé à l’arrestation d’une cuisinière de restaurant, âgée de 32 ans, surprise en flagrant délit d’empoisonnement. Employée de l’établissement Chef Rubio, la salariée indélicate a été aperçue distinctement par la maîtresse des lieux, vendredi, tard dans la soirée. Embauchée le 3 août, l’empoisonneuse était en train de verser une poudre de couleur verte, probablement de la mort-aux-rats, dans une marmite dont le contenu était destiné à la clientèle. La jeune femme, qui possédait une quantité de poudre supplémentaire dans son tablier, a été interdite de cuisine par la justice suite à sa comparution immédiate, dès samedi après-midi.

Selon les premières conclusions de l’enquête, cette tentative d’empoisonnement pourrait avoir été provoquée par un désir de vengeance envers ses employeurs, en lien avec ses conditions de travail. Dans la mesure où le liquide employé comporte une toxicité basse, qui peut engendrer de simples problèmes gastriques, cet incident devrait se conclure sans graves pénalités. Le restaurant Chef Rubio, dont aucun client n’a subi un quelconque effet sur sa digestion, a rouvert ses portes dès dimanche, après avoir congédié sur le champ la salariée dangereuse.

Partager