Langue

A Elne, capitale de l’agriculture horticole de la plaine du Roussillon, a été découverte le 12 février une plantation illégale. La brigade de gendarmerie de la ville n’a pas débusqué une activité de maraîchage ordinaire, mais une parcelle consacrée au cannabis. Le stupéfiant était soigné par un horticulteur, sous des serres agricoles absolument classiques. L’agriculteur concerné assurait sur place l’emballage de l’herbe à fumer, dont il disposait d’environ 300 grammes lors du passage des agents par le domicile du producteur, attenant à la parcelle. L’enquête révèle qu’il s’agit d’une culture ayant débuté il y a plusieurs années, mais limitée à une consommation domestique, sans délit de deal. Les gendarmes ont mis au jour cette plantation au hasard d’un contrôle sur la réglementation du travail.