Langue

18 décès liés aux violences conjugales ont été enregistrée en 2019 dans la région administrative “Occitanie”, deuxième région la plus concernée de France en la matière. Selon une étude portant sur les morts violentes au sein du couple, publiée lundi 17 août par le ministère de l’Intérieur, l’Hexagone a compté 173 décès par violences de genre, concernant généralement des femmes victimes d’hommes. Parmi ce nombre, deux décès ont été a déplorer en Pays Catalan, 7 dans le département de l’Hérault, trois en Haute-Garonne (Toulouse), deux pour l’Ariège et un pour le Gard, le Gers, le Tarn et le Tarn-et-Garonne. Aucun décès de ce type n’a été signalé dans l’Aude.

Partager

Icona de pantalla completa