Langue

L’Andorre, petit pays ds Pyrénées, déplore 36 décès des suites du Coronavirus, sur une population de 77 000 habitants. Pour éradiquer la pandémie à sa propre échelle nationale, la principauté lance cette semaine une opération de dépistage intégrale. Chaque habitant devra se soumettre à un test, consistant au prélèvement d’une très faible quantité de sang, sur un doigt de la main. A cet effet, 150 000 testeur fabriqués en Corée du Sud ont été reçus. Ce procédé indiquera le degré d’immunisation de chaque individu face au coronavirus SARS-CoV-2. Selon le ministre de la Santé, Joan Martínez Benazet, il s’agit d’un «outil qui permettra de gérer bien mieux l’épidémie». En Andorre, 464 personnes sont porteuses du virus.

Partager