Langue

Le début du ramadan dans le monde, ce lundi, occasione la diffusion d’un état des lieux de la spiritualité musulmane. Une enquête fouillée, publiée ce même lundi par l’hebdomadaire catholique La Croix, classe les Pyrénées-Orientales dans une fourchette de 3,8% à 5,7%. Cette proportion représente une large amplitude, compte tenu de la difficulté à établir une expertise précise. Cependant, les données de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), qui indiquent pour 2010 un total de 467.000 habitants sur le territoire, permettent d’établir cette même fourchette à un nombre de 17.800 à 26.600 fidèles à Allah. Selon cette étude, réalisée par l’Institut IFOP, la population musulmane est de plus en plus composée de jeunes, généralement urbains et rattachés aux classes populaires.

L’islam s’illustre ainsi en Pays Catalan par une proportion significative, bien qu’imprécise, dans le concert des spiritualités. Parallèlement, les données générales stipulent que 71% des musulmans de France suivent le ramadan, tandis que la consommation de viande halal, et la fréquentation des mosquées, s’inscrivent dans une tendance en croissance. Cette proportion concernant l’attachement au culte, par différents codes culturels, est « stable » par rapport à 2001, d’après l’IFOP. Par ailleurs, la France compterait actuellement 5,8% de « musulmans déclarés », dont 61% s’oppose au droit à l’avortement, tandis que 77% s’avoue contraire à l’homosexualité. Ces chiffres présentent la singularité d’être largement communiqués, alors que la France interdit les statistiques obéissant à des critères religieux.

Partager

Icona de pantalla completa