Langue

Le respect des mesures de couvre-feu instauré le 16 janvier de 18h à 6h en raison du Covid-19 a fait l’objet d’une centaine de contrôles sur individus, dont 6 ont été verbalisés, mercredi 27 janvier à Marquixanes. Auparavant, a gendarmerie vérifié le bon port du masque à Prades, où il est obligatoire, comme dans toutes les communes de plus de 1000 habitants. Généralement, les restrictions sanitaires “sont comprises et plutôt bien appliquées par la population”, signale la gendarmerie de Prades, qui a mobilisé 15 agents lors de ces opérations.

De 135 à 3750 euros d’amende

Le non-respect du couvre-feu entraîne une amende de 135 euros, majorée à 375 euros en cas de non-paiement ou de non-contestation dans le délai indiqué sur l’avis de contravention. En cas de récidive dans les 15 jours, l’amende s’élève à 200 euros, majorable à 450 euros. Après trois infractions en 30 jours, les contrevenants s’exposent à une amende de 3750 euros passible et six mois d’emprisonnement.

Téléchargez ici votre attestation de déplacement dérogatoire, obligatoire pour se déplacer durant le couvre-feu.

Partager