Langue

Un jeune homme de 18 ans a été condamné jeudi 25 mars à Caen (Normandie) pour agression sexuelle sur une adolescente de 14 ans, qui est la nièce de la compagne de son père. Les faits se sont produits dans la nuit du 13 au 14 juillet 2018 à l’intérieur d’un mobile-home du camping de Vinçà, dans la région du Conflent. Cette affaire a débuté après un dépôt de plainte du père de la victime. Le jeune homme relativise les faits, qui se sont déroulés après un bal. Sous l’emprise de l’alcool, il a opéré de sorte que l’ado “a subi un rapprochement sexuel non consenti”, affirme l’avocat de la partie civile.

Si l’enquête ne peut démontrer que l’agression a été jusqu’à la pénétration, le jeune homme affirme au sujet de l’ado : “elle était complètement bourrée et voulait dormir avec moi (…) Comme elle ne s’est pas opposée au déshabillage, pour moi elle était d’accord”. Cependant, la victime a “manifesté une opposition”. L’agresseur fait l’objet d’une peine de 6 mois de prison avec sursis, de 1500 euros de préjudice moral pour l’ado, 500 euros pour son père et de 1500 euros de frais de justice.

Partager