Langue

Les communes de Paziols, Padern ou Tuchan, limitrophes des Pyrénées-Orientales, abritent-elles les deux loups échappés lundi 25 janvier du parc EcoZonia de Cases-de-Pène, en Pays Catalan ? Suite à l’intervention de la gendarmerie, accompagnée par l’Office français de la biodiversité (OFB), deux canidés ont été placés en sécurité au sein du parc et deux ont été abattus, mais deux autres sont en cavale.

Ces deux spécimens de loups gris, issus du groupe de 6 fraîchement arrivé sur le site de la vallée de l’Agly, sont présents en pleine nature et restent introuvables. Dans l’hypothèse d’une fuite dans le proche Languedoc, la préfecture de l’Aude autorise les tirs mortels contre ces deux loups. Un arrêté autorisant leur “neutralisation (…) si nécessaire aux moyens de tirs létaux » a été pris jeudi 28 janvier.

Partager

Icona de pantalla completa