Langue
La Clau
Bataille de chiffres autour de la manifestation anti-avortement de Madrid
Langue

Face à un enjeu hautement politique, une polémique enfle à Madrid sur l’ampleur de la manifestation anti-avortement de ce samedi, dans une fourchette très large, de 55.000 à 2 millions de personnes, présentes dans la rue. Les organisateurs revendiquent 1,5 million de manifestants, alors que le Conseiller à l’intérieur de la communauté autonome de Madrid en annonçait 1.200.000, sachant que ce dernier, Francisco Granados, est secrétaire général du droitier Partido Popular dont plusieurs personnalités assistaient à la manifestation. De son côté, Benigno Blanco, président de l’association de philosophie catholique « Forum espagnol de la famille », avance le nombre de 2 millions de personnes anti-avortement. Plus modérée, la Police situe la participation à environ 255.000 personnes, alors que l’Agence de presse EFE, par l’intermédiaire de la société Lynce, qui effectue les comptages par photos aériennes statiques et en mouvement, annonce le chiffre de 55.316 assistants, avec une marge d’erreur de 15 %, ce qui done au maximum 63.300 personnes. Evidemment, chaque média, selon sa sensibilité, accrédite l’une ou l’autre source, mais la polémique est suffisante pour relativiser la portée politique des revendications.

Partager

Icona de pantalla completa