Langue
La Clau
Barcelone: l’héritière de Coca-Cola prend la tête du Théâtre National de Catalogne
Langue

La riche femme d’affaires Sol Daurella, dont le parcours professionnel est intimement lié à Coca-Cola, est amenée à diriger dès ce mercredi le Théâtre National de Catalogne (TNC). Le nouveau Conseil d’Administration de la grande salle de spectacle de Barcelone a choisi de nommer cette vice-présidente et conseillère déléguée de la société Cobega, concessionnaire et chargée de la mise en bouteilles de la boisson mondiale pour l’Espagne, le Portugal et l’ensemble du continent africain. La nomination de cette personnalité barcelonaise, dont la famille a acquis la première représentation de Coca-Cola en Espagne, en 1951, interroge les milieux culturels, craintifs à l’idée que cette titulaire d’une licence en Sciences de l’Économie puisse maîtriser les enjeux de la programmation du TNC. Mme Daurella est également conseillère indépendante de la banque Banc de Sabadell, membre de la société gestionnaire du Palais de la Musique catalane, ou encore propriétaire de la société Copesco & Sefrisa, leader espagnol du saumon fumé, et du réseau de télévision Canal Català.

Classée parmi les femmes les plus riches d’Espagne, cette polyglotte éclectique, formée en Suisse, préfère garder secret le montant de sa fortune, évaluée à plus d’un milliard d’euros. L’étonnement que peut susciter sa nomination est toutefois pondérer, car son prédécesseur au Théâtre National, Romà Cuyàs, préside également la Fédération Catalane d’Athlétisme, dans une polyvalence, voire un grand écart, plus qu’évidents.

Partager