Langue

La mairie de Barcelone, dirigée par la maire d’extrême gauche Ada Colau, prévoit de lancer une monnaie locale en 2016. Cette devise devra favoriser le commerce de proximité face aux mastodontes de la grande distribution. Pour la faire naître, l’Hôtel de Ville s’inspire du Bristol Pound, monnaie locale anglaise lancée avec succès en septembre 2012. Une stratégie sera mise à l’épreuve, pour impliquer largement la population et favoriser le pouvoir d’achat. Barcelone n’envisage pour une monnaie physique, qui concrétiserait par des billets à l’ancienne, mais électronique, par l’intermédiaire des smartphones. Mais la ville de naissance du premier supermarché virtuel de l’Union européenne suscite déjà l’opposition de la Banque d’Espagne, qui juge sa monnaie impossible à mettre en place. Tous les aspects de cette devise locale sont abordés par l’Université Pompeu Fabra, qui présentera sa viabilité, son intérêt et son impact dans un rapport attendu au printemps prochain.

Nouveau commentaire