Langue

Une intense action diplomatique menée depuis plusieurs jours par la France et l’Espagne devrait amener Barack Obama à Barcelone. Ce mardi, l’agence Europa Press a avancé cette probabilité, qui verrait le président des Etats-Unis assurer une présence lors du prochain sommet de l’Union Pour la Méditerranée (UPM), vraisemblablement programmé les 20 et 21 novembre. L’organisme international encouragé par Nicolas Sarkozy a entamé une série de préparatifs concernant la logistique et le contenu concret de ce rendez-vous, voué à faire le point sur les avancées économiques en matière de relations entre les pays arabes et l’Union Européenne. L’organisation et la déclaration officielle finale de ce sommet sont d’ailleurs « très avancées », selon la ministre espagnole des Affaires Extérieures et de la Coopération, interrogée ce mardi au Luxembourg. La présence de M. Obama, soutenue par la secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, reste à confirmer, tout comme la nature du discours, à valeur mondiale, prononcé dans la capitale catalane. A la condition d’une confirmation des dates et de cette intervention, l’impact serait monumental, et pourrait servir au premier ministre espagnol, José Luis Rodrígueza Zapatero, d’écran médiatique déployé face aux élections catalanes du 28 novembre. Barack Obama, officiellement attendu à Lisbonne les 19 et 20 novembre lors d’une réunion de l’OTAN, n’aurait que quelques centaines de kilomètres à parcourir pour rallier la Catalogne.

Partager

Icona de pantalla completa