Langue
Argelès exige le masque Covid-19 sur certains secteurs de la voie publique
Langue

Dans le cadre de son dispositif de protection sanitaire contre le Covid-19, la mairie d’Argelès-sur-Mer a pris un arrêté spécifique, ce mardi 21 juillet. Désormais, le port du masque de protection est obligatoire sur plusieurs secteurs à forte fréquentation estivale. Le maire, Antoine Parra, souhaite ainsi compléter le dispositif gouvernemental qui rend le port du masque obligatoire dans les lieux publics clos, depuis lundi 20 juillet.

15 artères et places sont concernées

Cette mesure à effet immédiat est en vigueur jusqu’au 31 août. Les contrevenants ne sont pas verbalisés, mais invités à porter le masque “au titre de l’engagement collectif contre la pandémie”, souligne la mairie. La police municipale et la gendarmerie surveillent l’application de cette précaution, qui vise 15 artères et places : les allées Jules Aroles, des tamarins et des palmiers, l’allée des platanes, les rues des roses, des oeillets et des aloès, l’avenue des pins, gare du petit train touristique et une portion de l’avenue des platanes.
Sont également concernés le marché des platanes et celui des artisans, situés sur le parking des platanes, tout comme le marché du port, le marché nocturne du port et le marché du village.