Langue

Le long catalogue des objets de revendication de l’indépendance de la Catalogne contenait depuis plusieurs décennies les traditionnels porte-clé, autocollants et drapeaux, ou encore montres, protections pour téléphones portables, sonneries dédiées et même pyjamas. Mais il s’agrémente désormais du préservatif pour la souveraineté, lancé à l’occasion de la fête littéraire et de l’amour, la Sant Jordi, en avril 2013. Commercialisé dans 60 points de vente en Catalogne du Sud par la société Elcondó.cat (« la capote.cat »), cet objet a pour but de promouvoir l’indépendance, en particulier chez les jeunes. L’essentiel des ventes s’effectue cependant sur Internet, où le nombre de boutiques spécialisée dans les articles souverainistes catalans dépasse désormais la trentaine.

Strings indépendantistes depuis 2012

Depuis l’automne 2012, une entreprise de Girona spécialisée dans la production de sous-vêtements glamour, Cliptanga, propose au public le premier string indépendantiste catalan, accompagné d’une étonnante campagne publicitaire. Les fondateurs de cette société qui surfe sur l’actualité politique catalane ont organisée une série de soirées intitulées « Cliptanga Boy&Girl » dans plusieurs discothèques de Catalogne, avant de récompenser 12 jeunes gens portant ce dessous qui ne passe pas inaperçu.