Langue

Le modus operandi de certains détenus du centre pénitentiaire de Perpignan en rébellion contre l’autorité se diversifie. Ce mercredi 12 mai à 17h45, un prisonnier s’est littéralement jeté sur un surveillant, armé d’une fourchette. L’agresseur a poussé le fonctionnaire “contre le mur de la coursive”, détaille le syndicat UFAP-UNSA, véritable lanceur d’alertes au sujet de la prison du Roussillon.

Lors de cet incident, le surveillant a réussi à se dégager et à déclencher l’alarme tandis que le détenu, virulent et agressif, refusait de se soumettre aux injonctions de l’officier du secteur. Les surveillants arrivés en renfort, ont “désarmé et maîtrisé cet individu excité, avant de le placer en prévention au quartier disciplinaire”, détaille le syndicat, qui exige une sanction disciplinaire exemplaire et un transfert de ce détenu vers une Unité pour Détenus Violent ou un autre établissement..

Partager