Langue
La Clau
Abattage de platanes à Perpignan: la mairie évite de «terribles accidents»
Langue

La polémique ouverte lundi 14 septembre sur l’abattage de platanes bicentenaires, mais malades, au square Bir Hakeim de Perpignan, est adoucie par la marie. Ce mercredi, l’ordonnateur de cette opération a convoqué la presse pour faire le point sur les faits. L’Hôtel de ville a rappelé que plusieurs cabinets d’experts indépendants ont recommandé «l’abattage inévitable de cinq arbres» en raison de «l’état d’urgence et le danger» représenté. Depuis le début de l’opération, lundi 14 septembre, l’examen des arbres concernés, après découpe, a confirmé leur fin de vie. Selon la mairie, le péril «imminent» de «terribles accidents», notamment les jours de vent, invitait à «supprimer» les spécimens visés. L’équipe de Suivi des arbres de la Ville de Perpignan, mise en place au sein de la Direction du cadre de vie, surveillera désormais «rigoureusement l’évolution de chaque arbre sur tout le territoire perpignanais».

Partager

Icona de pantalla completa