Langue
La Clau
A Barcelone, les faux policiers volaient les touristes américains et japonais
Langue

La police catalane, les Mossos d’esquadra, a arrêté cette semaine à Barcelone 17 voleurs qui se faisaient passer par des policiers et abusaient de la confiance des étrangers. Ce groupe organisé simulait des contrôles pour possession de drogue, essentiellement dans les zones touristiques de la capitale catalane, et en profitait pour voler de l’argent et des cartes de crédits à ses victimes. Les personnes interpellées, âgées de 21 à 53 ans, sont des délinquants récidivistes, sans domicile fixe, soupçonnées d’être les auteurs d’environ 70 vols de ce genre, d’usurpation de fonctions publiques et de délit d’association illicite. Le mode opératoire du groupe visait des touristes étrangers, surtout extra-européens, présents dans les secteurs du stade du Camp Nou, du Maremàgnum, du Port Vell, du Port Olympique, de la Sagrada família, ou encore du Passeig de Gràcia et de l’avenue Diagonal. Le scénario mis en place par ces brigands modernes, qui avaient pour habitude d’agir par groupe de quatre, comportait un rôle de faux touriste, endossé par l’un d’eux. Les victimes proviennent majoritairement du Japon, de Chine, d’Inde, du Canada et des États-Unis.

Partager

Icona de pantalla completa