Langue
La Clau
920 tonnes de « panellets » vendus ce week-end en Catalogne du Sud
Langue

A l’occasion du week-end de la « castanyada », qui correspond à l’apparition des châtaignes prêtes à consommer, la Corporation des Pâtissiers de Catalogne a fait part avec euphorie, ce dimanche, de la santé resplendissant de la tradition des « panellets ». Ces petits gâteaux sucrés, à base d’oeufs et de pâte d’amande, garnis de pignons et confectionnés massivement lors de la Toussaint, ont représenté cette année un volume de 920 tonnes, dans un grand partage identitaire. Le nombre de panellets vendus dans la seule province de Barcelone a atteint 690 tonnes, dans une proportion équivalente à celle de l’année dernière. Selon une estimation des professionnels, les familles ont dépensé cette année une moyenne de 20 à 25 euros en panellets, reconnus par un label « Spécialité Traditionnelle Garantie », octroyé à 200 pâtisseries de Catalogne du Sud. Mais Parmi les produits de saison, les traditionnelles châtaignes sont délaissée par les consommateurs, cette année. A Barcelone, les vendeurs de châtaignes chaudes, cuites sur la voie publique et proposées aux passants, se plaignent de températures trop élevées, dans une tendance observée depuis 15 ans. Dans la capitale catalane, les températures du début de soirée atteignent 15 à 20 degrés ces jours-ci, ce qui ne rend pas aisé l’activité des vendeurs.

Partager

Icona de pantalla completa