Langue
La Clau
92,33% pour et 4,88% contre un Etat catalan dans l’Union Européenne
Langue

Ce dimanche, la deuxième vague de consultations sur l’indépendance de la Catalogne du sud a attiré 21% des inscrits sur les listes électorales, soit 60.000 personnes résidantes de 81 communes. Face aux 28% de participation observés lors de la première vague, le 13 décembre, dans 168 communes, ce scrutin reste un exemple inédit dans l’Union européenne, car il est organisé hors cadre institutionnel. Sans surprise, le résultat octroie 92,33% de voix favorables à l’entrée de la Catalogne en tant qu’État souverain dans l’Union européenne, tandis que progresse le groupe des adversaires, à 4,88 %. Avec cette deuxième phase, 250.000 citoyens se sont exprimés jusqu’à présent, dans un processus qui comprend deux autres étapes, le 25 avril et le 20 juin. Au plan purement politique, la mise en place d’un référendum sur l’ensemble de la Catalogne du sud constitue un objectif pour les organisateurs. Ce dimanche, ce projet a reçu le support inconditionnel et prévisible du président du parti indépendantiste Esquerra Republicana de Catalunya (Gauche Républicaine de Catalogne), Joan Puigcercós, tandis que le président du parti centriste Convergence et Union, Artur Mas, a été questionné sur sa position par le Partido Popular, souverainiste espagnol de droite.

Partager