Langue

La région de Girona a comptabilisé l’année dernière 74 mariages homosexuels, établis selon la loi espagnole du 2 juillet 2005 légalisant les mariages entre personnes du même sexe. Parmi ces unions, le nombre de 45 a concerné des hommes, tandis que se tenaient 29 mariages entre femmes. Ces données placent la province de Girona au sixième rang des 50 provinces qui composent le territoire espagnol dans la proportion de mariages homosexuels mise en rapport à la population globale. La province de Guadalajara, en Castille-la-Manche, qui occupe la première position de ce classement, précède celle de Barcelone, où 6% des mariages de 2009 ont été homosexuels. Sur l’ensemble du territoire espagnol, 3412 mariages ont comporté cette caractéristique. Selon la tendance, la plupart des unions entre personnes du même sexe sont observées dans les capitales de provinces, comme à Madrid, avec 547 unions, et Barcelone, qui en a enregistré 384. Ces chiffres ont été commmuniqués jeudi par Fédération espagnole des Lesbiennes, Homosexuels, Transexuels et Bisexuels, selon les données de l’Institut National de Statistique espagnol (INE). Depuis 2005, en Espagne, 20.000 couples homosexuels ont opté pour l’union matrimoniale.

Partager