Langue

Le ramdam liée au changement d’image et de slogan de la Ville de Perpignan, sur la décision de l’équipe municipale dirigée par Louis Aliot (Rassemblement national), est suivi d’une indication sondagière. Après une modeste manifestation rassemblant 150 à 300 personnes selon les sources, samedi 10 avril, une enquête digitale lancée par le média Le Journal Catalan évalue le sentiment des lecteurs. 61 % estiment que la mairie de Perpignan ne doit pas changer de logo. La question posée était “Pensez-vous que le maire de Perpignan doit changer le nouveau logo de la ville ?”. Elle a reçu 39 % de “oui” et aucune réponse de type “ne se prononce pas”.

Quelle fiabilité ?

La valeur de cette enquête Internet est relative, en raison d’un volume de participation incertain et d’une possible sur-mobilisation des opposants à la suppression du logo représentant le Castillet le slogan “Perpignan la Catalane », potentiellement différents de ceux qui s’opposent au retour de l’effigie de Saint-Jean, souhaité par l’équipe municipale. Mais à ce titre, une sur-mobilisation a pu être possible.

Partager

Icona de pantalla completa