Langue

En mai dernier, pas moins de 1200 Catalans du sud se sont signalés en tant que résidents à l’étranger, selon une statistique extraite du Recensement Electoral des Résidents Absents (CERA) espagnol. Ce répertoire de citoyens officiellement déclarés à l’extérieur repose sur un fichier de 129.133 personnes, toutes originaires de Catalogne du sud. La plupart de ces Catalans expatriés, le plus souvent dans les grands pays européens, sont issus de la province de Barcelone, pour 99.151 d’entre eux. Les habitants de la province de Lleida installés à l’extérieur sont au nombre de 11.050, les ressortissants issus de la province de Tarragona sont 9.533, tandis que la province de Girona ferme la marche, avec 9.399 anciens habitants éparpillés de par le monde. Fonctionnant parfois en réseau, via la Fédération Internationale d’Entités Catalanes, ou, en France, de multiples associations, les Catalans d’ailleurs sont en réalité 30.000 de plus si l’on tient compte des enfants mineurs. Le reste de l’Espagne accueillant actuellement 200.000 Catalans du sud, le nombre total de ressortissants catalans du sud établis hors Catalogne est de 410.000, auxquels s’ajoutent environ 40.000 Catalans du nord, essentiellement présents en France, soit 450.000 personnes.

Partager