Langue

Après une première identification formelle, le 5 février, le variant anglais du coronavirus se développe en Pays Catalan. Cette mutation britannique concerne 43 personnes sur un ensemble de 450, testées par PCR, du 8 au 14 février, dans plusieurs laboratoires privés.

Nous évoquions le variant VoC 202012/01 le 6 janvier, en signalant que cette version du virus est 50 % à 74 % plus contagieuse que les aux autres. A cela s’ajoute sa discrétion, illustrée dans les Pyrénées-Orientales par une forte proportion de cas de patients asymptomatiques, évaluée à 47% ces derniers jours.

Partager