Langue

Le réseau d’écoles catalanes La Bressola a organisé, vendredi 1er avril, un concours d’éloquence rimée auquel ont participé toutes ses classes de CM1, CM2, et 6e. Cette “Mostra de Glosa”, proposée à la halle des sports de Prades a réuni près de 400 personnes. Son but était de stimuler les capacités d’improvisation et la maîtrise des rimes par les élèves, entraînés à cette pratique artistique depuis plusieurs mois. Parmi les quatre épreuves proposées aux enfants figuraient la présentation d’une information d’actualité générale, et une autre invitant les participants à broder des phrases cohérentes et harmonieuses autour d’une orange, un chapeau et une casserole.

Une compétition divertissante

Cet événement annuel, inscrit dans le parcours d’apprentissage des élèves, est voué à leur donner de l’assurance en les incitant à gérer leur stress. La recherche des rimes, qui exige une certaine richesse de vocabulaire et d’aptitude à la conjugaison, constitue aussi à rechercher en soi des performances intellectuelles. Le concours de La Bressola, enrichissant pour ses acteurs et les spectateurs, a permis de mesurer l’esprit de chacun, avec toute la variété des profils présents, lors d’une expérience unique dans laquelle la compétition s’additionne à la franche camaraderie.

Un art signalé depuis le XIVe siècle

Les établissements La Bressola de Saint-Gaudérique et Le Vernet (Perpignan), Saint-Estève, Le Soler, Pézilla-la-rivière, Prades et du Collège Pompeu Fabra (Le Soler) ont pris part à cet exercice public. Un jury composé par la directrice général des écoles, Eva Bertrana, de l’élue pradéenne Corine de Mozas et du musicien Maties Mazarico, originaire de Millas, a désigné le groupe composé par les enfants de la Bressola du Soler comme vainqueur de cette Mostra de Glosa, dont il s’agissait de la deuxième édition. Les gloses, art populaire autrefois très répandu en Catalogne, aux Îles Baléares et dans le Pays Valencien, sont répertoriées dès 1369 dans l’espace linguistique catalan.

Souvenir de l’interdiction du catalan

Ce concours, aux antipodes des initiatives éducatives centralisées et hors-sol, a comporté l’interprétation d’une “corranda del Rosselló”, chanson traditionnelle du Roussillon, dont le texte avait été adapté aux écoles organisatrices. Il correspondait cette année à l’anniversaire de l’interdiction de la langue catalane en Roussillon, Conflent et Cerdagne. Souhaitée par la monarchie absolue, cette prohibition identitaire, édictée le 2 avril 1700 par Louis XIV, visait toutes les procédures judiciaires, délibérations, actes notariés et tous autres documents, dont la rédaction en français ne s’est généralisée que plusieurs décennies plus tard. Ce décret opposé à la diversité n’a jamais été levé par aucune république française.

Plus de nouvelles
© La Bressola

Le 2e collège de La Bressola ouvrira à Canet dès septembre 2022

Nouvelles: Le 2e collège de La Bressola ouvrira à Canet dès septembre 2022
Partager
Le projet de lycée entravé par la mairie de Perpignan n’est pas écarté
Nouvelles: Le 2e collège de La Bressola ouvrira à Canet dès septembre 2022 - Mobile
Manifestation de soutien aux écoles La Bressola, Perpignan, 23 octobre 2021 © La Bressola

La justice donne raison à la Bressola contre Aliot

Nouvelles: La justice donne raison à la Bressola contre Aliot
Partager
La mairie avait préempté le monastère de Sainte-Claire à Perpignan
Nouvelles: La justice donne raison à la Bressola contre Aliot - Mobile

Partager

Icona de pantalla completa