Langue
La Clau
300.000 personnes attendues au carnaval de Sitges, surveillé par hélicoptère
Langue

Le célèbre carnaval de Sitges, dans la partie Sud de la province de Barcelone, accueillera dès le jeudi gras, le 11 février, année pas moins de 300.000 personnes en deux jours. Cet événement majeur du calendrier catalan, catholique et homosexuel, sera animé par la présence de 50 carrosses et 2000 personnes à pied, lors d’une 31ème édition très attendue en Catalogne et bien au-delà. Mais le succès grandissant de ce carnaval impose cette année un dispositif de sécurité inédit, comportant un hélicoptère de surveillance, dont la présence permanente au-dessous de la ville devrait permettre d’éviter les troubles propres aux rassemblements de masse. Dans ce sens, ce mercredi, le maire de Sitges, Jordi Baijet, a recommandé la « responsabilité » et le « civisme », tout en lançant un appel afin que les participants, tenté de se défouler à l’extrême, soient « respectueux » envers les habitants. Les effectifs de pompiers et d’agents de la police catalane, les Mossos d’Esquadra, seront renforcés, pour faire face à la croissance d’une fête tous azimuts, encadrée par la Mairie, qui étudie actuellement une nouvelle formule de son carnaval, dans l’esprit du développement durable. Pour sa part, l’autre grand carnaval de renom en Catalogne du Sud, celui de Platja d’Aro, sur la Costa Brava, débutera ce samedi 6 février, dans des proportions enviables mais moindres par rapport aux cavalcades de Sitges.

Partager