Langue

Une étude dévoilée le 17 mai à Madrid révèle que 30 % des « amis » dont les adolescents espagnols disposent sur le réseau social Facebook leur sont en réalité inconnus. Sans être une spécificité espagnole, ce constat est issu d’une enquête effectuée auprès de 400 parents d’adolescents, visiblement attachés à garder un oeil sur les comptes de leur progéniture. Si 27 % des parents avouent ne pas maîtriser l’environnement Internet et ne pas saisir son intérêt, mais reconnaissent que le plus grand réseau du monde est principalement sollicités par leurs ados pour une utilisation des réseaux sociaux.

Tuenti et Facebook devant Twitter et Google+

En Espagne, cette catégorie de services a pour leader le réseau Tuenti, qui concentre 60 % des usagers, suivi de Facebook, à 56 %, puis Twitter, à 24 %, Google+, 12 %, et Myspace à seulement 3 %. Parmi tous les systèmes, disponibles en formule traditionnelle ou sous forme d’applications, les réseaux LinkedIn et Whatsapp restent très minoritaires. L’étude, réalisée par l’Organisation espagnole des Consommateurs et Usagers (OCU), insiste sur le fait que 95 % des adolescents espagnols, correspondant à la tranche d’âge des 10 à 16 ans utilisent Internet et que 84 % d’entre eux sont inscrit sur un réseau social. Sans surprise, la plupart se connectent à plusieurs systèmes, mais tendent à n’en solliciter qu’un seul.