Langue
La Clau
30 caméras de surveillance en projet à Salt, face à l’insécurité
Langue

Pour résoudre l’insécurité qui crée un réel malaise parmi les habitants de son coeur historique, la ville de Salt, qui fait partie de l’agglomération de Girona, installera prochainement une trentaine de caméras de vidéosurveillance. La Mairie de Salt, en quête de solutions efficaces pour réinstaurer un « vivre ensemble » appréciable dans les quartiers les plus sensibles, a communiqué ce projet ce mardi. Elle effectuera pour cela, le mois prochain, une demande d’autorisation de création d’un réseau de caméras, auprès de la Commission de contrôle des dispositifs de vidéosurveillance de Catalogne, à Barcelone. La ville de Salt, véritable laboratoire catalan et espagnol des politiques de gestion de l’insécurité dans l’espace public, dispose de 90.000 euros pour exécuter ce projet. Pour le moment, Salt ne dispose que de trois caméras de surveillance, installées sur trois parkings, dont le but est la dissuasion de vols éventuels. Selon Iolanda Pineda, maire socialiste de Salt, la stratégie municipale en cours vise à anticiper les actes de malveillance tout autant qu’à réduire la sensation d’insécurité à la rue, par effet psychologique.

Partager

Icona de pantalla completa