Langue

Après une première vague de consultations citoyennes sur l’indépendance de la Catalogne, organisée le 13 décembre 2009 dans 168 communes sud-catalanes, une deuxième série arrive ce dimanche. Cette fois-ci, 80 communes s’intègrent à ce mouvement historique, dont 28 villes et villages de la région de Girona. Ce scrutin sans valeur légale, qui intervient lors d’une nouvelle période de tensions économiques entre Barcelone et Madrid, est présent à Palamós, à L’Escala ou encore à Sant Pere Pescador, sur la Costa Brava, comme dans plusieurs villes de l’aire urbaine de Girona, telles Bescanó et Anglès. A proximité des Pyrénées-Orientales, des consultations sont prévues à Boadella et à Vilabertran, dans la région de l’Alt Empordà, et à Alp, dans la région de la Cerdagne. Selon la Coordination Nationale en charge de ces consultations sur l’indépendance, 193.295 votes ont été comptabilisés à ce jour, avant cette nouvelle date, qui concerne potentiellement 290.000 citoyens. Lors de la vague précédente, la participation a atteint seulement 27,48%, dont 95% de votes favorables à l’intégration d’un Etat catalan au sein de l’Union européenne, pour 3,22% de suffrages contraires à cette idée. Une troisième vague est prévue au mois d’avril.

Partager