Langue

Le comportement des jeunes face à l’alcool, en évolution sur l’ensemble de l’Europe, s’illustrent en Pays Catalan par le chiffre époustouflant de 27%, qui concerne la proportion de jeunes de 17 ans déclarant se soûler souvent et à l’excès. Selon les indications fournies ce printemps par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) après recoupement d’enquêtes de terrain, 33% des garçons et 27% des filles de la catégorie des grands adolescents s’adonnent ainsi à la « cuite », présente dans l’actualité par le « binge drinking », consistant à rencontrer une ivresse maximale en un minimum de temps. Par ailleurs, outre être fumeurs à 43%, les jeunes de 17 ans des Pyrénées-Orientales sont 56% à avoir fumé un joint de cannabis au moins une fois dans leur vie, tandis que 12% avouent en faire une consommation régulière. Parmi ceux-ci, les filles sont plus nombreuses, à 58%, que les garçons, à 53%. Dans la nomenclature des autres substances illicites, plus marginales, la cocaïne a été expérimentée par 7% des jeunes nord-catalans de 17 ans, parfois par la facilité d’accès fournie par la proximité de la Catalogne du Sud, dont bonne partie de la jeunesse du nord du massif des Albères fréquente les lieux récréatifs.

Partager