Langue

Un nouveau radar automatique, en période d’essais depuis plusieurs semaines au pied du massif des Albères, sera mis en service ce dimanche 15 mars à minuit. Cet appareil, installé sur la partie droite de la Route Départementale 618, entre Argelès et Le Boulou, sur le territoire communal de Saint-Genis des Fontaines, dans le sens mer-Canigou, fonctionne en flash arrière. Il pénalisera les automobilistes dépassant 90 km/h « sur route sèche », selon les indications fournies ce vendredi par la Préfecture des Pyrénées-Orientales. Ainsi, les excès de vitesse mineurs relevés dès lundi seront passibles de 90 euros d’amende. Ce nouveau dispositif, le 17ème du territoire, est le deuxième de l’année, après le branchement, fin janvier, d’un précédent radar en bordure du boulevard Félix Mercader de Perpignan, dans le cadre de la mise en place d’un parc catalan de 20 appareils d’ici la fin de l’année. L’affectation des cinq prochains systèmes de contrôle devrait densifier le réseau, d’après l’annonce des services de l’Etat à Perpignan, communiquant en juin 2008 que « sur un déplacement d’une heure dans le département, il faut que l’automobiliste croise au moins un radar ».

Partager

Icona de pantalla completa