Langue

Tandis que la probabilité d’une extension de la pauvreté se précise au sein de l’Union européenne, où 16% de la population vit actuellement sous le seuil de pauvreté, établi à 60% du salaire moyen de chaque État, les données portant sur la précarité en Catalogne du Sud présentent un caractère légèrement plus inquiétant. Un communiqué de l’Institut de Statistique de Catalogne (Idescat), diffusé à l’occasion de ces fêtes de Noël, indique en effet que 16,6% des Catalans du Sud vivent en dessous du seuil de pauvreté, et que les publics concernés sont avant tout des familles monoparentales avec enfants dépendants et des femmes âgées vivant seules. En Europe, où l’on dénombre environ 79 millions de pauvres, 25% des femmes âgées et seules, généralement veuves, vivent une situation de pauvreté. Cette proportion atteint même 28% en Catalogne du sud. Au regard de ces chiffres effrayants, l’éradication de la pauvreté sur le continent européen fait partie des prérogatives adoptées par les chefs d’état et de gouvernement européens en 2000, afin de résoudre cette problématique en 2010, mais les dernières prévisions indiquent que cette possibilité serait plutôt réalisable à l’horizon 2020.

Partager