Langue

Selon un communiqué de presse rendu public par le Ministère de la santé catalan hier soir, le nombre de cas suspects de grippe porcine s’élève tout compte fait à 14 personnes sur l’ensemble de la Catalogne du Sud, en dehors des 3 cas annoncés en début de semaine, tous mis hors de cause. Ces 14 cas disséminés sur 9 hôpitaux différents, dont un à l’Hôpital Josep Trueta de Girona, et un autre à l’hôpital de Campdevànol, près de Ripoll, concernent dix hommes et quatre femmes âgés de 21 à 29 ans. Tous sont s actuellement soumis à des analyses, et hospitalisés dans l’attente des résultats, bien que leur état de santé semble évoluer favorablement. Le Ministère de la santé a précisé en outre qu’une enquête précise sur les lieux et les personnes fréquentés par les personnes suspectées d’être porteuses du virus est d’ores et déjà a été diligentée. Face à progression de l’épidémie, dont 65 cas avérés aux Etats-Unis, l’OMS a élevé son niveau d’alerte de pandémie au niveau 4 sur 6 lundi soir, signifiant une « montée significative de la pandémie », et n’écarte pas la possibilité de monter au niveau 5, ce qui rendrait la pandémie « imminente » mais surtout « inévitable ».

Partager