Langue
La Clau
135.000 électeurs invités à voter sur l’indépendance, dimanche dans la région de Girona
Langue

Le référendum populaire à caractère général, organisé ce dimanche 13 décembre dans l’ensemble de la Catalogne du Sud au sujet de l’indépendance du territoire, concernera 59 communes de la région de Girona, parmi lesquelles les plus importantes : Roses, Banyoles et Santa Coloma de Farners sont engagées dans la votation annoncée. Les plus grandes villes, Girona, Salt, Figueres et Olot voteront, quant à elles, lors d’une seconde vague, aux mois de février et d’avril, comme à Barcelone. L’Etat espagnol, visiblement ennuyé par ce face à face, a évité cette fois-ci l’affrontement frontal, contrairement à Arenys de Munt, lors de la première consultation du genre, en novembre, en autorisant l’usage de salles publiques pour installer les urnes, et en n’autorisant pas les manifestations de l’organisation franquiste « Falange », ce même dimanche. Que ce soit en France, à travers le débat sur l’identité nationale, ou à travers ces consultations souverainistes sud-catalanes, issues des conseils municipaux, les peuples européens semblent interroger à la fois les fondements des Etats-Nations constitués, et les bases de la démocratie en Europe, qui peine à fournir un modèle d’avenir.

Partager

Icona de pantalla completa