Langue

Une ambiance de fête colorée s’est emparée du centre de Barcelone, ce dimanche après-midi, à l’occasion du défilé de la Gay Pride, qui a transformé la ville en spot le plus important du genre en Méditerranée. Des milliers de personnes, accompagnant plusieurs carrosses, ont effectué un parcours depuis la place Universitat jusqu’à l’avenue Reina Maria Cristina, proche de la zone portuaire. Cette Pride Barcelona a attiré des familles homosexuelles avec enfants, mais aussi pas moins de 29 associations importantes, des entreprises et des partis politiques, qui ont souhaité rendre hommage à la cause lesbienne, gay, bisexuelle et transsexuelle, désormais résumée par les lettres « LGBT ». Cette parade populaire, la troisième à Barcelone, a été illustrée par des personnages variés, habillés de vêtements extravagants et spectaculaires, accompagnés par des dragons et des diables de tradition catalane, des groupes de percussions et surtout beaucoup de musique.

Cette marche, prolongée toute la nuit par des concerts, a également rassemblé le club de supporters gays et lesbiens du Barça, qui oeuvre pour réduire l’homophobie dans le milieu du football, réputé pour perpétuer des discriminations disparues dans bien d’autres secteurs de la société. Dans son ensemble, cette manifestation a démontré sa maturité, en suscitant la participation de 100.000 personnes, parmi lesquelles près de 20.000 touristes étrangers. Ceux-ci se sont déplacées à Barcelone spécialement pour cette occasion, et ont pu profiter d’un réseau d’hôtels partenaires de l’organisation de cette journée. Depuis la dernière décennie, la capitale de la Catalogne est devenue l’une des principales destinations homosexuelles du monde, en recevant chaque année, selon l’organisme gouvernemental Tourisme de Catalogne, 150.000 membres de cette communauté.

Partager