Langue

Une importante saisie de plants de cannabis a été effectuée ce mardi 17 juin dans la commune de Rabós d’Empordà, mitoyenne de Banyuls-sur-mer et Cerbère. La police catalane, les Mossos s’esquadra, a identifié 529 spécimens, entretenus par une habitante de 42 ans. La plantation occupait trois pièces du domicile de la cultivatrice, qui profitait d’un procédé complet permettant l’éclairage de la marijuana, par 22 spots à lumière naturelle, et sa ventilation. Cette ingénierie prohibée assurait un taux d’humidité approprié, complété par un arrosage régulier. La découverte de cette plantation domestique a été faite par une patrouille en civil, intriguée par la forte odeur de cannabis dégagée par la maison, où ronronnaient des systèmes d’aération. Trois grands récipients d’engrais liquide ont également été saisis.

Deux autres plantations cachées en pleine ville
Ce coup d’arrêt fait suite à un autre, plus important, effectué vendredi 13 juin à Figueres. La police municipale de la capitale du secteur du Alt-Empordà, qui englobe Rabós, a découvert 610 plants à deux adresses différentes. Précédemment, le 10 juin, 114 jeune plants de marijuana avaient été saisis dans un véhicule à Palafrugell, dans le Baix-Empordà. La police municipale de la ville côtière a reçu le signalement téléphonique du chargement d’un véhicule 4X4 par une femme de 31 ans. Outre les plants, cette autre cultivatrice stockait un matériel complet, comprenant des luminaires halogènes et un extracteur de fumée. Dans les trois cas signalés, les contrevenants devront répondre de délits contre la santé publique, selon les dispositions de la législation espagnole.

Partager

Icona de pantalla completa