Langue

La présidente de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Carole Delga, a effectué ce vendredi 12 février sa première visite officielle dans les Pyrénées-Orientales. Un passage au Marché International Saint-Charles de Perpignan jalonné de la rencontre avec les entreprises Anecoop et Alterbio, puis la découverte de la plateforme de transport combiné rail-route, ont illustré cette étape consacrée à l’économie. Présente à l’Institut Régional de Formation aux Métiers de l’Artisanat, à Rivesaltes, al présidente a déclaré «la Région travaillera par bassin d’emploi pour une meilleure adéquation avec les besoins des entreprises».

Agriculture, Train jaune et TGV

Lors de cette journée très rythmée, c’est aux côtés du député et vice-président régional Jacques Cresta, que Carole Delga a rencontré le secrétaire général du syndicat Légumes de france, Bruno Vila et Yves Aris, président de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA). Ces interlocuteurs ont manifeste leurs inquiétudes en matière de mévente, dans un secteur qui représente plus de 3500 emplois en Pays Catalan. Plus tard réunie avec Hermeline Malherbe, présidente du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, C. Delga a abordé le plan régional pour l’emploi, le développement de l’Internet à haut débit, la rocade Est de Perpignan, le Train Jaune et la Ligne à Grande Vitesse vers le Nord. «Nous construisons ensemble un partenariat réel, une vision commune pour les Pyrénées Orientales», a souligné la présidente en semblant faire table rase du passé.

Nouvelle visite le 18 février

Carole Delga est nouvellement attendue en Roussillon, jeudi 18 février, à l’occasion d’un vernissage à la maison de la Région, avenue du général de Gaulle à Perpignan. La présidente régionale signalera à cette occasion la résidence à Perpignan des artistes chinois Li Na, Cheng Fan, Yan Wei et Yang Hao Min, dont les travaux conjoints portent l’intitulé «Du Centre au Centre».

Partager