Langue
La Clau
10.000 Catalans à Bruxelles pour réclamer le droit à l’autodétermination
Langue

Une initiative lancée par l’universitaire sud-catalan Enric Canela, puis relayée sur Facebook, est à l’origine d’une manifestation des « 10000 Catalans à Bruxelles le 7 mars 2009 » qui a l’ambition de convoquer les électeurs sud-catalans à un référendum sur la souveraineté de la Catalogne du Sud. Cette initiative populaire, lancée en 2008, accumule de nombreux soutiens sur la toile, rendant crédible une manifestation, ce samedi à Bruxelles, qui consistera, en plus du rassemblement au plus près des institutions européennes, à la remise d’une lettre réclamant ce droit à une délégation de l’Union Européenne. Les partis politiques sud-catalans, l’un au pouvoir au gouvernement, à Barcelone, les socio-démocrates d’ERC, et l’autre dans l’opposition, mais 1er parti de Catalogne, Convergence Démocratique de Catalogne (CDC), soutiennent cette initiative et envoient une délégation au sein de cette manifestation, mais sans leurs alliés minoritaires d’Union Démocratique de Catalogne (UDC). Théoriquement donc, cette initiative serait soutenue par une majorité des électeurs catalans. La première personnalité politique ayant envisagé un référendum d’autodétermination pour la Catalogne du Sud est Josep Carod Rovira, ancien président d’ERC, qui suggère une consultation en 2014.

Partager

Icona de pantalla completa