Langue
La Clau
Un référendum de poche sur la séparation du Languedoc et du Roussillon
Langue

Dans la région du Conflent, le très modeste village de Jujols, 63 âmes selon l’INSEE, procédera prochainement à l’organisation d’une consultation référendaire unique dans les Pyrénées-Orientales. Inspiré par la vague de votations sur l’indépendance de la Catalogne du Sud, organisées le 13 décembre dans 130 communes des provinces de Barcelone, Girona, Tarragona et Lleida, ce scrutin portera sur l’opportunité de créer une nouvelle collectivité locale, envisageable selon l’article 72 de la Constitution française, qui constituerait une nouvelle région, en lieu et place de l’actuel département des Pyrénées-Orientales. Détaché de la région Languedoc-Roussillon, le Pays Catalan formerait alors une nouvelle entité, au sein de la République Française. Le maire de Jujols, Eric Nivet, membre du parti centriste Unitat Catalana, est promoteur du « Oui » à cette suggestion, qui serait peu envisageable en vertu de possibles regroupements régionaux entre le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, alors même que les Pyrénées-Orientales s’apprêtent à partager deux espaces transfrontaliers, un Euro-district et une Euro-cité, avec la province de Girona.

Partager